Bataillon Noir

Un article de Terres Oubliées.

Le Bataillon

  • Le Bataillon Noir était un ordre de chevalerie fidèle à la Déesse Mort. Ils vouaient un culte à l’honneur centré sur les devoirs et obligations des Monarques et n'hésitaient pas à donner la mort aux Rois et Ducs qui s'opposaient à leurs commandements. L'Ordre était d'une certaine façon les observateurs et juges des Rois de leur époque. Ils étaient parfois accusés de trahison, mais ils étaient aussi adorés par plusieurs, puisqu'ils surveillaient et gardaient les plus puissants Nobles de la corruption.
  • Aujourd'hui, la légende du Bataillon Noir raconte que chacun des membres de l'ordre étaient des Princes, ou du moins des descendants directes de Rois.

La Destruction du Bataillon

  • En octobre 87, le Bataillon Noir regroupa ses forces à Aje-Kalith, où la corruption du Roi Talos excédait les plus viles cauchemars de l'ordre. Ils entreprirent de renverser ce Roi comme ils l'avaient déjà fait ailleurs, mais le chef suprême du peuple Honock était trop puissant, et un à un les membres du Bataillon Noir furent vaincus en Duel. Avant l'heure de leur défaite, Talos avait fait signer des contrats de dette éternelle à chaque membres, empêchant l’âme du perdant des affrontements d’aller reposer dans les bras de Mort dans l'éventualité d'une défaite.
  • Encore aujourd'hui, les cendres des membres de cet ordre sont enfermées en une urne dans la pyramide de Talos. Fidèles au contrat, les âmes des membres de l'Ordre sont encore piégées sur terre, incapable de rejoindre leur Déesse dans L‘Outre Monde.
Outils personnels