Terres Oubliées Index du Forum
Consulter l'encyclopédie    Retourner au site web
un si beau cauchemar...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Terres Oubliées Index du Forum -> La Place Publique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Élisa
Dieu


Inscrit le: 06 Jan 2004
Messages: 848
Localisation: Dans un endroit sûr...

MessagePosté le: 25 Mar 2010 12:21    Sujet du message: un si beau cauchemar... Répondre en citant

Chalyzla assistait au lancement du sort ancestral du séraphin de Syrus, terminé par Liliague. N’ayant d’yeux que pour Barkham, elle veilla à ce que rien ne lui arrive et ne l’empêche de retourner auprès de Sorack. Lors de leurs départs de cette vie mortelle, elle prit son manteau, ayant rapidement développé le réflexe du besoin de chaleur pendant les longues nuits froides.

Voulant prendre rapidement possession du cauchemar obtenu en échange d’un vote pour Libriolt lors du lancement du sort, Chalyzla entendit au loin des pas furtifs. Un peu apeurée d’une possible trahison, elle augmenta le pas. Arrivée à destination, elle contempla l’animal.

Sa magnifique robe noire clairsemée de milliard de perles de sang brillait sous les éclats de lune. Alors qu’elle s’approcha prudemment de ce fabuleux animal, celui-ci ouvrit les yeux. Elle stoppa le pas, en admiration. Les yeux brûlant de feu, symbole de chaleur, de l’enfer et du mal, la fixaient de façon autoritaire.



Mon âme peut-elle être plus noire que la tienne, magnifique créature?


Pendant les secondes qui suivirent, qui lui parurent une éternité, l’immense et forte bête ne cessa de la fixer dans les yeux. Hypnotisé par les flammes dansantes, la crinière de feu et les flammes s’échappant de sa gueule lors de hennissement, Chalyzla mit lentement la main dans sa poche et sortit le parchemin que son amie Arania lui avait légué.
L’animal broncha au geste, mais semblait se soumettre lentement. Déroulant le parchemin avec prudence, le cauchemar s’approcha d’elle.

Alors qu’elle lisait les mots doucement, clairement et avec une assurance qu’elle s’était rarement vu avoir, l’animal ne cessa de se rapprocher pour terminer les nasaux collés au papier. Au dernier son émit par la bouche de Chalyzla, celui-ci enflamma le papier avec son souffle, mais aucune douleur ne frappa les mains de la démone empereur. Elle sut, à cet instant précis que ce n’était plus qu’une histoire de secondes avant de reprendre sa place au panthéon, auprès de Confidence.

Elle empoigna d’une force fière la tignasse en feu de l’animal et lui atterrit sur le dos.


Conduis-moi auprès de confidence!


L’on ne vit qu’un nuage noir de fumé à l’endroit où elle et la créature fabuleuse se tenaient.
_________________
Élisabeth l'altruiste
_________________

la force de la flamme...
le pouvoir de l'eau...
la douceur de l'air...
la force tranquille de la terre...
l'amour qui se trouve aux racines des choses.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Terres Oubliées Index du Forum -> La Place Publique Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com