Terres Oubliées Index du Forum
Consulter l'encyclopédie    Retourner au site web
Bible de la Répurgation

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Terres Oubliées Index du Forum -> Hors-Jeu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gunthar
Roi des Dieux


Inscrit le: 20 Juin 2003
Messages: 1105
Localisation: Dans ma planque

MessagePosté le: 22 Oct 2005 18:51    Sujet du message: Bible de la Répurgation Répondre en citant

Histoire de la Très Sainte Répurgation





Nombreuses sont les plaies qui couvrent le sol de la vaste terre sur laquelle Valind pose son regard. Partout autour de nous sont tapis les impies, hérétiques et autres aberrations de la nature. Nos pères se sont longtemps battus pour purger cette terre maudite par leur présence. Ils ont donné des coups d'épée à toute Azimut, déployant des forces incroyables, pour finalement devenir complètement perdus, à bout de souffle. Oui, nous n'avons pas peur de l'avouer; nos Pères étaient perdus dans leurs jugements, dans leurs priorités mais surtout, dans leur finalité. Emprisonné dans sa folie purgatrice, l'Inquisition ne fut toujours qu'une dégringolade constante.

N'en doutez pas mes frères et soeurs, ce constat fut extrêmement accablant; frustration, colère et peine se sont emparé de la Très Sainte Répurgation. Mais aussi perdus que nos Pères nous étions, car le soldat commandé par un général fou, s'il ne veut pas périr avec lui, se retrouve bien vite devant la nécessité de déserter. Dans notre cas, le départ constituait bien plus qu'une nécessité, il faisait parti de notre destin, car l'Inquisition nous chassa avant même que nous décidâmes de quitter les Ordres... Valind avait de plus grands projets pour nous!


Nous avons donc erré quelques temps, tel des croisés sans croisades, à la recherche d'une épaule miséricordieuse sur laquelle s'appuyer, quand, enfin, elle est apparue dans toute sa majesté... Ordonann, l'Archange adoré de la Très Sainte Répurgation, avait finalement daigné entendre l'appel de ses fils et ses filles...

Par les forces de la divine Providence, les habitants de notre petit village de Faragon furent tous transporté, un beau jour, sur une petite île que nous avons baptisé "l'île des Troglodytes". En ces lieux où la mort régnait, habitait un peuple autochtone déshérités de leur royaume par un être d'une mégalomanie sans fin: l'Ifrit Xaramon. Il est inutile de vous apprendre que Abigaëlle, Gunthar et Morim, dévoués serviteurs de la Très Sainte Répurgation, eurent bien vite pitié de ce peuple qui, indirectement, nous ressemblait tant.








Avant même de penser au moyen de retourner chez nous, nous avons, tout naturellement, entrepris de sauver les Troglodytes du joug de Xaramon. Entreprise bien périlleuse, en prenant en considération que comme adversaire, nous avions un Ifrit qui se ventait d'avoir combattu des dieux. Mais redoublant de courage, fidèle à leurs convictions, Cyril t Gunthar, aidé de quelques alliés, joignirent leurs forces pour défier le puissant Xaramon en combat singulier, pour finalement le vaincre, et ainsi allonger notre séjour sur l'île. C'est suite à ce combat que l'Archange Ordonann, qui jetait déjà un oeil très intéressé vers Cyril et Gunthar, décida de descendre sur ces terres maudites pour venir nous abreuver de sa prophétique parole. Nos bras, nos jambes, nos mains qui avaient durant tant d'année combattu pour la répurgation pouvaient pendant un instant reprendre des forces, car s'était notre coeur qui battait à toute vitesse ce jour là...

Cet envoyé divin nous annonça donc qu'en plus de sauver les troglodytes du joug infernal de Xaramon, nous devions leur apporter la divine protection de la Très Sainte Répurgation. Cette nouvelle enflamma vite nos âmes, inspira nos actions et nous fit soulever des montagnes en un rien de temps. Nous embarquâmes donc bien vite dans la grande famille de Valind les troglodytes, pour finalement retourner chez nous, invitant Xaramon à venir dans notre coin de province, question qu'il découvre que d'autres puissances étaient en action dans ce vaste monde.

Et ainsi naquit l'Ordre de la Très Sainte Répurgation, organisation des fidèles serviteurs de l'archange Ordonann.




Par le Répurgateur Morim













Grades et structure de la très Sainte et très Grande Ordre de la Répurgation


Adeptus assossinorum

L’Adeptus Assossinorum est la branche secrète de la répurgation. C’est à elle que vient la responsabilité de collecter et analyser les informations concernant les faits et gestes des serviteurs des dieux sombres, ennemis des hommes de bien. Sont rôle est primordial et c’est grâce à elle que nos fidèles peuvent anéantir les forces du mal avant même que ces derniers sachent qu’ils ont attiré l’attention et la colère des serviteurs d’Ordonann.

Sont but est aussi d’aller châtier les impies dans des situations plus délicates en raison de la notoriété dont peuvent jouir certains impies dans notre monde. C’est aussi à ses membres qu’incombe la responsabilité de recruter de nouveaux membres parmi les personnes les plus zélées dans leur volonté de combattre le mal, afin d’assurer la pérennité de notre glorieux Ordre.

Outre les fonctions de renseignement et de recrutement, ses activités sont très peu connues de la population, de même que de ses propres membres. Même les plus hauts gradés de l’Adeptus assossinorum reste dans l’anonymat et seul un cercle restreint de personnes en connaît la véritable identité.



Grade 10- Sceaux secret connu de quelques grades 9, 10 et du Prophète
Grade 9- Maître assassin Bague avec le crâne de la Répurgation
Grade 8- Assassin* Dague sacrée d’Ordonann
Grade 7- Recruteur Chapelet arborant la croix de la répurgation
Grade 6-Infiltrateur
Grade 5- Répurgateur** Chaînette en or
Grade 4- Prospect
Grade 3- Agent***
Grade 2- Collaborateur
Grade 1- Informateur


« La vérité est rarement celle que tu crois,
tes préjugés tu devras laisser de côté»
Saint Barrowen, martyr de la Répurgation

*L’assassin, se retire en quelque sorte de l’ordre lorsqu’il obtient son grade. Son identité ne doit pas être révélé aux membres de plus faible grade. S’il advient qu’il se fait prendre lors d’une opération politiquement délicate, la Répurgation niera qu’il a agit sous ses ordres.

** Le Répurgateur devient alors un membre à part entière de l’organisation. Ordonann, par le biais des hauts gradés a mis en lui sa confiance et bénédiction. Le Répurgateur obtient la chaînette en or, anciennement le symbole de l’ordre sous l’Inquisition. Avec sa chaînette, il obtient le droit de commandement sur les grades inférieurs ainsi que l’autonomie d’agir par lui-même s’il le croit nécessaire, en autant qu’il en fasse un rapport à ses supérieurs.

*** Avant le grade 3, la personne ne sait pas encore que la répurgation a des visées et des projets pour elle. Elle n’est pas encore au courant qu’elle commence à gravir les échelons de notre Saint Ordre.




Adeptus Retributor

Force de frappe et fer de lance de la très Sainte et très Grande Répurgation, l’Adeptus Retributor est composé de combattant aguerris dont la volonté de briser les rangs des impurs est inébranlable. La petite taille de notre organisation fait en sorte que nous ne pouvons prendre la structure et le mode de fonctionnement d’une véritable armée. Opérant en petits groupes, les membres de l’Adeptus Retributor agiront avec rapidité et efficacité au cœur des forces ennemies, en se fiant aux informations recueillies par l’Adeptus Assossinorum.

Grade 10- Général couronne tressée de gui
Grade 9- Capitaine répurgateur trois tresses en or
Grade 8- Envoyé * cagoule noire avec la croix de la répurgation
Grade 7- Sergent répurgateur chapelet arborant la croix de la répurgation
Grade 6- Pourfendeur *** hache de rétribution
Grade 5- Répurgateur ** Chaînette en or
Grade 4- Garde du corps robe officielle de la répurgation
Grade 3- Éclaireur
Grade 2- Soldat
Grade 1- Milicien
« La vraie valeur se voit dans l’action »
Répurgateur Morim
*L’envoyé d’Ordonann est un soldat sans peur, qui a démontré par le passé qu’il pouvait être un commandant hors pair. Ordonann, par le biais des hauts gradés lui a donné la responsabilité et la divine mission de commander et de diriger des répurgateurs d’élites dans les opérations les plus corsés, dangereuses.

** Le Répurgateur devient alors un membre à part entière de l’organisation. Ordonann, par le biais des hauts gradés a mis en lui sa confiance et bénédiction. Le Répurgateur obtient la chaînette en or, anciennement le symbole de l’ordre sous l’Inquisition. Avec sa chaînette, il obtient le droit de commandement sur les grades inférieurs ainsi que l’autonomie d’agir par lui-même s’il le croit nécessaire, en autant qu’il en fasse un rapport à ses supérieurs.

***Avant de gravir les échelons plus élevés, le répurgateur devra prouver à tous sa valeur de combattant et son mépris de la mort. Après une cérémonie de passation, il se détachera temporairement de l’ordre afin de partir seul dans la traque des serviteurs du mal. Il n’aura pour survivre que sa foi en notre dieu, Ordonann, et sa puissante hache de rétribution pour pourfendre les impies.



Adeptus Clericus

Notre branche chargée de faire connaître la divine parole d’Ordonann et la Sainte voie répurgatrice qu’il a tracé pour les hommes de bien. Les religieux ont la divine responsabilité d’enseigné la sainte parole et s’assurer que les membres de la très Saint et très Grande Répurgation ne dévient jamais de la voie qu’ils ont décidé de suivre. Lors d’affrontements importants, l’Adeptus Clericus aura le devoir d’envoyer une délégation, afin d’appuyer les Répurgateurs dans leurs divines missions.

Grade 10- Cardinal
Grade 9- Gardiens de la doctrine Sceptre de commandement
Grade 8- Grand prêtre
Grade 7- Templier* toge du temple, chapelet arborant la croix de la répurgation
Grade 6- Missionnaire** bannière religieuse de la Sainte Répurgation
Grade 5- Prêtre répurgateur*** chaînette en or, bible de la Sainte Répurgation
Grade 4- Vicaire
Grade 3- Serviteur d’Ordonann
Grade 2- Moine robe officielle de la répurgation
Grade 1- Initié


*Les templiers font partie des combattants d’élite de la Sainte Répurgation. Voués dans l’art de la guerre et des Saints enseignements d’Ordonann, ces fanatiques religieux ont dédié leur vie à la protection des rares temples et autres lieux saints élevés au nom d’Ordonann. Ils leur arrive de quitter le temple afin d’accomplir la volonté d’Ordonann qui lui aura été transmise par le biais des prêtres. Ils peuvent alors prendre le commandement d’une troupe de Répurgateurs si cela s’avère nécessaire en raison de l’ampleur de la mission. En raison des aptitudes de combattants nécessaires à l’accomplissement de sa saint mission, le conseil des gardiens de la doctrine, le Cardinal ou le Prophète, peuvent autoriser l’adepte à passer outre le grade de Templier.

**Avant de continuer son cheminement dans la structure hiérarchique du Saint Ordre, le prêtre répurgateur doit d’abord se faire missionnaire. Il devra laisser de coté tous ce qu’il a et partir enseigner dans des contrées lointaines la sainte parole d’Ordonann. La conversion ne sera pas son unique but. Il devra aussi lors de son pèlerinage, se consacrer à la rétribution des serviteurs du mal, tel que nous l’a enseigné Ordonann et Valind.

*** Le Prêtre Répurgateur devient alors un membre à part entière de l’organisation. Ordonann, par le biais des hauts gradés a mis en lui sa confiance et bénédiction. Le Répurgateur obtient la chaînette en or, anciennement le symbole de l’ordre sous l’Inquisition. Avec sa chaînette, il obtient le droit de commandement sur les grades inférieurs ainsi que l’autonomie d’agir par lui-même s’il le croit nécessaire, en autant qu’il en fasse un rapport à ses supérieurs.















Le prophète

Grade 11 et commandant en chef de la très Sainte et très Grande Ordre de la Répurgation, le prophète est le représentant officiel d’Ordonann sur terre. L’écharpe divine qu’a remise Ordonann au répurgateur Gunthar, est le symbole de la rencontre avec le Saint Archange et sceau du pacte que les Répurgateurs Morim, Cyril et Gunthar, pères fondateurs du Saint Ordre, ont conclu avec Lui sur les rives de l’île lointaine.

L’accord du Prophète doit être accordé pour la nomination d’un grade 9 et plus, sauf en situation d’extrême urgence. Le gradé par intérim devra toutefois par la suite être approuvé par le représentant d’Ordonann.

Sur demande d’un grade 9 et plus, le Prophète est le seul, avec le conseil des Grands prêtres, à être autorisé à émettre une fatwa contre un représentant de la très Sainte et très Haute Répurgation.





« Ne détournes pas ton regard de la ligne qui t’a été tracée.
Efforces-toi de vivre comme tes prédécesseurs en respect des
huit commandements qu’Ordonann m’a transmit. Fais cela
et peut-être le jour de ta mort venu, Ordonann t’accordera le
repos que tu auras mérité»
Répurgateur Gunthar,
Prophète d’Ordonann













Protecteur de la Grande Bannière

La Grande Bannière Sacrée de la Répurgation est probablement, avec l’écharpe du Prophète, la relique la plus importante de l’Adeptus Repurgator. Elle symbolise à elle seule la naissance d’Ordonann sur la plaine des braves, sa dernière apparition sous forme d’Archange de Valind, ainsi que le triomphe des forces de la lumière contre l’ennemi le plus coriace et dangereux ayant jamais foulé les Terres Oubliées.

La responsabilité de protéger et de porter bien haut la bannière est donc remise à un membre important de l’Ordre, généralement membre de l’Adeptus Retributor. Par tradition, le porteur de la bannière fait parti de la garde rapproché du Prophète. Ce dernier lui confiant souvent plusieurs tâche d’importance en son absence, le porteur se devait donc d’avoir une certaine légitimité de commandement. Pour ce faire, il est accordé au porteur de la bannière un grade honorifique de capitaine répurgateur, soit le grade 8 de l’Adeptus Retributor. Afin de pouvoir mener à bien les tâches que lui a confié le Prophète, le porteur de la Grande Bannière Sacrée ne peut recevoir de contre ordre de la part d’un plus haut gardé.























Commandements de la Répurgation


Ces commandements ont été écrits sur la demande d’Ordonann suite à sa dernière apparition en ce monde sous se forme d’Archange, quelques heure avant l’ultime affrontement contre le néant lui-même, lors d’une intense période de lucidité et d’éveil spirituel. Ils ont été transcrits sur parchemin et sur la Grande Bannière Sacrée de la Répurgation par le Répurgateur Gunthar, premier prophète d’Ordonann, son frère et compagnon d’arme, le Répurgateur Morim, à qui incombera le premier le devoir de porter bien haut et de protéger la divine bannière, ainsi que par Wargo, Cardinal et chef spirituel des Troglodytes.


1- Deux fois par jour, au levé et au couché du soleil, tu prieras Ordonann pour le remercier de t’avoir permis de vivre une journée de plus et pour lui demander de t’accompagner et de t’éclairer dans les ténèbres de la nuit.

2- Tes préjugés tu laisseras de côté. Ne te laisse pas aveugler par ceux-ci comme tes pères afin que le mauvais ne puisse se dissimuler parmis les bons et que plus jamais ces derniers ne souffrent de la folie des hommes.


3- La mémoire de Valind tu respecteras. Souviens-toi du chemin qu’on parcouru tes prédécesseurs et de la lumière qui les a guidé vers la vrai foi répurgatrice. Rappelles-toi les erreurs commises par le passé afin de ne pas les reproduire à nouveau.

4- Nul répit n’est accordé à ceux qui ont voué leur vie à l’éradication du chaos. Avec la permission d’Ordonann, seule la mort peut être ton repos et ta récompense pour le travail accompli.


5- Sous quelque forme qu’il soit et où qu’il soit, le mal tu traqueras et tu détruiras. Même si cela peu parfois sembler impossible et être effrayant, ne fléchis pas, ne regarde pas en arrière, fonce droit devant vers le destin qu’Ordonann te réserve et souviens-toi qu’il t’accompagne et guide tes pas parmis les ténèbres.

6- L’identité de tes frères jamais tu ne révèleras.


7- De la Sainte voie qui nous a été tracé, jamais tu ne dévieras. Ne te laisse pas attirer par le confort que procure la richesse car celle-ci est éphémère et te sera vaine le jour où tu devras accomplir ta destiné et que tu te retrouveras face aux hordes des serviteurs des dieux sombres. La gloire et la notoriété ne sauraient que t’embrouiller l’esprit. La gratitude est pour ceux qui combattent pour eux-mêmes, nul besoin de la rechercher, car nous travaillons dans l’ombre et cela pourrait compromettre ta vie et celle de tes frères.

8- Nul moyen tu ne négligeras. Ordonann sait faire la différence entre le vilain et le juste. Dans son infinie sagesse et miséricorde il t’accordera le pardon pour tes actes si ces derniers ton permis d’arriver à tes fins, soit la destruction du mal divin.







Ces commandements furent immédiatement copiés des divins parchemins sur la Grande Bannière Sacrée de la Répurgation sous la forme de runes troglodytes, afin que quiconque ayant la foi, se rappelle de la Sainte Voie qui lui a été tracée à la seule vue de la divine bannière et que par sa seule présence, tous se remémorent la nuit où se joua le sort de l’humanité et où Ordonann, notre Dieu et sauveur, pris place au panthéon aux côtés de Valind et Hykim. Ces commandements nous ont été légués par Ordonann lui-même par le biais des pères fondateurs, les respecter tu en feras ton devoir. Ils deviendront le but même de ton existence. Chacun d’eux sont d’égale importance et chacun d’eux tu t’efforceras de respecter avec zèle et conviction. Tel est ta destinée.













Cérémonie de passation au grade de Répurgateur

Au milieu du combat
nos pères nous on laissé.
Évitant de justesse le trépas,
les ordres nous avons respecté.

J'ai vu mes pères échouer,
J'ai vu mes frères tomber,
mais répurgateur je resterai.

Et sur les rives de l'éternité,
étant témoin de nos exploits,
l'Archange tant adoré
à tracé notre vrai voie.

J'ai vu mes pères échouer,
J'ai vu mes frères tomber,
mais répurgateur je resterai.

Serviteurs de l'ombre tremblez,
tremblez à la vue du feu ardant
qui dorénavant et pour l'éternité,
anime notre coeur de combattants,




L’obtention du grade 5 est probablement l’un des moments les plus important, des plus significatif, dans le cheminement de celui qui choisi de dédier sa vie à combattre les forces du mal. Cela signifie son incorporation officielle à l’Adeptus Repurgator, incorporation marquée par la remise lors de la cérémonie, de la traditionnelle chaînette en or, symbole du grade de Répurgateur remontant à l’époque où nos pères s’efforçaient de faire régner le bien au nom de Valind et d’Azune VII, le Puresang. Cette remise sert aussi à préserver la tradition tout en gardant en mémoire le troisième commandement.
Un important rituel de bénédiction et de purification sera aussi opéré par le membre le plus élevé présent à la cérémonie sur la demande du Répurgateur qui la dirigera.

La cérémonie de passation au grade de Répurgateur, ne pourra être faite que par un grade 7 et plus, avec l’autorisation d’un grade 9 ou plus élevé de la branche qu’il rejoindra. Un rapport comprenant la description du déroulement de la cérémonie devra être rédigé et conserver précieusement par les archivistes de l’Ordre.


Déroulement de la cérémonie :

(Seul les membres officiels, grade 5 et plus, ont droit et devoir d’assister à la cérémonie.)

Ouverture de la cérémonie par le Répurgateur chargé de la bonne conduite de celle-ci par l’hymne composé jadis par le Répurgateur Morim, premier porteur de la Grande Bannière Sacrée de la Répurgation.

Chacun des membres officiels présent réciterons l’hymne à leur tour.

Le serment d’allégeance est ensuite récité par celui qui aspire au grade de Répurgateur :

Moi __________, jure s’incère allégeance à Ordonann, à la Saint Ordre de la Répurgation, Adeptus Repurgator, ainsi qu’à ma branche dont je fais parti, l’Adeptus ________, au Prophète, représentant de la divine voie d’Ordonann, ainsi qu’à tous ceux qui me commandent et envers tous ceux dont j’aurai un jour la responsabilité.
(Récitation de l’hymne)

Je jure de respecter les commandements d’Ordonann qui ont été transmis par nos pères fondateurs et qui ont été suivi par mes prédécesseurs qui ont, eux aussi, choisi d’emprunter la voie que je m’apprête à suivre.
(Récitation des commandements à la première personne)
Je jure aussi de placer en eux ma confiance, une confiance aveugle et totale.

Je jure de vivre selon ces commandements et selon le credo du Répurgateur.

Je jure de faire passé notre cause, qui est désormais ma cause et responsabilité personnelle, avant mes intérêts personnels, en conformité avec les écrits.

Moi, ________, est désormais prêt à faire don de mon corps et de mon âme afin que plus jamais le mal ne triomphe du bien. Qu’Ordonann et mes frères ici présents m’en soient témoin et qu’ils veillent à ce que je reste dans le droit chemin.
(Récitation de l’hymne)

En commençant par le plus haut gradé, chacun des membres présents diront une prière en l’honneur d’Ordonann et lui demanderons de guider et de protéger le nouveau venu.

Par la suite, le dirigeant de la cérémonie remettra la chaînette dorée au nouveau Répurgateur.

S’ensuivra le rituel de bénédiction et de purification qui sera effectué par l’autorité religieuse la plus élevé présente à la cérémonie.

Le maître de cérémonie clôturera celle-ci par une prière à haute voix et en récitant pour une dernière fois l’hymne cérémonielle.






























La distinction entre le mal et le bien



Notre histoire et les évènements qui menèrent à la fondation de notre ordre doivent rester imprégnés dans notre mémoire afin de nous servir de guide et de nous aider à rester dans la sainte voie qu’Ordonann nous a indiqué.

Trop souvent par le passé, les règles de conduites dictées par l’Inquisition ont faites en sorte que le bon et le juste prenne la place du vilain sur le bûcher. Les procès ont trop souvent été l’échappatoire des manipulateurs. Les hommes de lois s’en sont servis afin de convaincre la population et afin de se convaincre eux-mêmes qu’ils vouaient leur vie à combattre le mal. Cela n’était que le reflet de leur folie et de leur cupidité. De tels procès même menés avec les plus nobles intentions ne pourraient s’avérer justes, car nombreux sont les facteurs qui les influencent, tels le statut de l’accusé et son habilité oratoire à convaincre les hommes.

C’est pour cela, que nous, Répurgateur, avons promis de ne plus tenir pareille mascarade. En conformité avec les commandements et avec l’expérience tirée par Saint Barrowen, nous devons nous efforcer de passer outre nos préjugés afin de véritablement démasquer les serviteurs de la noirceur qui tirent leur couverture de la population.

Cela ne s’applique évidemment qu’à ceux d’entre eux qui se cachent parmis ceux que nous cherchons à protéger. En effet, comment pouvoir penser qu’une créature issue de l’esprit maléfique des sombres divinités telles que Hallia, Grom, Sorak, Rolgarmort ou autres puissent être innocent de tout crime. Leur existence et leur raison d’être sont des crimes en soi. Ils ne servent que les plans obscures que leurs ont dicté leur maîtres. Jamais, la cohabitation entre le bon et le vilain ne pourra se faire. Il en va de la nature même des choses.

Ne soyez point apeurés mes frères par ceux d’entre les bons qui disposent de pouvoir exceptionnels. Soyez toutefois vigilant car nous savons bien que selon l’histoire, toutes personnes voulant tirer profits de ces pouvoirs ou qui recherche la facilité pour les décupler, se retourna éventuellement du côté des dieux sombres et pactisera avec eux afin d’obtenir la puissance qu’ils recherchent. Soyez par contre reconnaissant envers ceux qui mettront leurs connaissances et moyens à contribution de la bonne cause.

Ne vous occupez pas nous plus des affaires du peuple. La loi n’est pas notre domaine. Nous n’avons que faire de celui qui vole un peu d’or pour pouvoir manger à sa faim. Laissez cette tâche aux hommes de lois, car nous en occuper nous amènerait à dévier de notre voie, qui est la destruction du mal d’origine divine et magique. Vous occupez des affaires du peuple vous conférerait un pouvoir dont vous n’avez besoin, un pouvoir qui ferait croître en vous de vils sentiments. Mes prédécesseurs et frères de l’époque ont confondu respect de la loi et traque du mal. Le résultat n’en fut que catastrophique pour la population. Gardez notre histoire en mémoire, car celle-ci est empreinte de sagesse et de vérité.

Lorsque vous connaîtrez la vérité, empressez-vous d’agir avant que le perfide ne contamine plus d’esprits et de corps. Soyez expéditifs dans vos actions. Les demies mesures n’ont jamais servies que le vilain. De procès et de jugement nous n’avons point de besoin. Notre autorité et notre légitimité nous viennent du Divin. Si cela s’impose, couvrez vos actions, car le vilain sait tirer profit de la loi et des hommes d’influence. Ne soyez point apeurés lorsque viendra le temps de tuer. La mort ne peut être que le seul châtiment réservé à ceux qui ont dédié leur vie au mal et elle n’est que le seul gage de sécurité que nous pouvons offrir à ceux qui ne veulent que vivre leur vie sous la bénédiction d’Ordonann, Valind, Hikim, Sheila, Arode, Faussir ou Artémis. Le moment venu de châtier l’impie, ne vous laissez point envahir par le doute. Cela ne ferait que vous affaiblir et vous ferait hésiter de la sorte que vous mettriez votre vie en danger ainsi que celle des gens de bien. Vous devez viser juste. Vous devez abattre votre ennemi avant qu’il ne vous abatte. Une foi votre divine mission accomplie, ne laissez pas le remord s’emparer de vous, car la mort d’un serviteur du mal peut signifier la vie pour des dizaines, voir des centaines d’honnêtes gens.

Gardez en mémoire notre histoire, rappelez-vous ces enseignements et suivez les huit commandement, car là est le salut de votre âme.

















La succession du Prophète

Les enjeux et conflits politiques sont des maux qui rongent les peuples de notre monde. Bien que ceux-ci puissent parfois être une arme entre nos mains s’ils sont utilisés avec sagesse, ils peuvent aussi s’avérer nocif pour le fidèle qui a fait don de sa vie à l’anéantissement des forces du mal. En respect avec le 7e commandement, nul d’entre nous ne doit se laisser séduire par les attraits des possessions terrestres, des titres de noblesse, ainsi que par la gloire personnelle, car cela n’aurait que pour conséquence de faire dévier le pieux de la Sainte Voie que lui a ouvert Ordonann.

Afin qu’à ma mort aucun frère ne soit tenté de prendre le titre de représentant terrestre du Divin Répurgateur, mon successeur sera nommé de la même façon que je le fut, c’est-à-dire par Ordonann lui-même. Gardez alors en mémoire l’histoire de notre Ordre. Rappelez-vous que suite à nos prières, c’est Ordonann lui-même qui descendit sur terre afin de faire les premiers pas, nous rencontrer et me remettre l’Écharpe Sacrée, car nul mortel ne peut prétendre à la sagesse du divin. Il viendra un jour où le Répurgateur des Cieux m’accordera le repos à ses côtés ou bien qu’il décidera de m’envoyer combattre les Hauts Démons qui règnent en enfer, car rares sont ceux qui mérite le repos mais nombreuses sont les créatures démoniaques qui peuplent les feux éternels.


Ce jour venu, le grand conseil formé du Cardinal, commandant en chef de l’Adeptus Cléricus, et des Gardiens de la Doctrine, ainsi que tous les fidèle alors disponibles se réuniront dans le Temple afin de se consacrer à la prière, expérience spirituelle éclairante et réconfortante lors de périodes sombres comme joyeuse. Cette période de jeûne et d’abstention totale continuera aussi longtemps qu’Ordonann lui-même n’aura pas désigné mon successeur, car ce sera seulement que lorsque par décret divin d’Ordonann, que tous sauront alors incontestablement qui d’entre vous aura l’honneur, la responsabilité et le fardeau de porter dignement la blanche Écharpe. Cela peut prendre du temps, cela peut prendre des jours, des semaines, peut importe car seront alors confondus ceux qui n’auront pas la foi et qui fléchirons par faiblesse du corps et de l’esprit

Je ne crains point la mort

Peut m’importe le sort qu’il m’est réservé, car je sais
Que celui-ci reflètera la divine volonté de mon maître et guide.
Je ne crains point la mort,
Car si j’ai été droit et que j’ai poursuivi ma quête avec zèle,
Ordonann dans sa miséricorde,
me réservera alors une place de choix à ses côtés.
Je ne crains point la mort,
Car même si j’ai échoué et que je n’ai pas accomplis ma mission,
Ordonann dans sa grande sagesse,
Me donnera une seconde chance de me racheter
En m’envoyant combattre les Démons en enfers.

Répurgateur Gunthar, Prophète d’Ordonann
De famille je n’ai point,
De terre je ne possède,
De parures je ne porte,
De désirs je n’entretiens,
De sentiments je ne m’embarrasse,
D’amis et de femme je n’ai,
Seule ma foi et
Seul mes frères d’armes,
Tous animés par la même mission,
M’accompagnent dans les ténèbres du chaos,
Afin d’y débusquer et d’y éradiquer l’abjecte
Et ainsi accomplir la volonté d’Ordonann.












Tu m'accuses d'être un fou.
Quel droit vous permet de juger ce qui est sain de ce qui est folie.

J'ai combattu avec vos ombres aux limites de votre compréhension.
J'ai vu les visages qui rient dans vos cauchemars.
J'ai senti l'halènes fétide qui émanait de la bouche mêmes des Enfers.
J'ai entendu les voies silencieuses qui vous donnent des frissons dans le dos.
J'ai combattu des créatures qui vous auraient terrifié d'un seul regard.
J'ai rencontré la mort Face à Face et Lame à Lame.
J'ai regardé dans les yeux de la folie et j'ai vu son regard corrupteur.
J'ai tout fait ça pour toi, pour ta protection et pour le futur de l'Humanité.

Et tu persistes à m'accuser de folie toi qui n'a jamais eu à tester ta santé d'esprit face a la main corruptrice du Mal.
De quel droit oses-tu me traiter d'Hérétique et de Blasphémateur.
Toi qui n'est qu'un être faible qui a l'esprit ouvert aux tentations corruptrices du mal.
Et tu continues a me juger pour mes péchés; qui de nous deux a le coeur le plus vertueux face à nos dieux Valind et Ordonann?

Seul les hommes fous on assez de force pour lutter contre le mal; Seul les hommes qui on lutter contre le Mal peuvent définir se qui est folie.


Anthon Mclure
face a un Jeune Noble Inquisiteur
qui le jugeait pour avoir quitter la fois de Valind.
_________________
-Répurgateur Gunthar, Prophète d'Ordonann
-Drozargoth Bragoth (pour ce qu'il en reste...)
-Rabtross la litch
-Oxiliar le Limpide
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Terres Oubliées Index du Forum -> Hors-Jeu Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com